Un aperçu de l’e-commerce 2020 en 15 chiffres clés

Un aperçu de l’e-commerce 2020 en 15 chiffres clés

La vente en ligne occupe aujourd’hui une place tellement importante dans nos vies que l’on en oublierait presque sa récence : que de chemin parcouru depuis la première transaction en ligne en 1994 ! Un peu plus de 20 ans après ses débuts, l’e-commerce représente désormais un pan entier de l’économie mondiale et est même devenu un véritable mode de vie dans certains pays comme la Chine.

Le commerce électronique évolue tellement vite qu’il est difficile de présager son avenir, ne serait-ce qu’à moyen terme. Plusieurs entreprises et instituts d’études se sont pourtant lancées au jeu des prédictions, pour nous donner un aperçu de ce que sera la vente en ligne de 2020. Voici les principaux chiffrés clés qui en sont ressorti :

1. L’étude Xerfi « L’e-commerce en France à l’horizon 2020 » prévoit une augmentation de 60% des ventes en ligne entre 2014 et 2020. La France atteindrait ainsi les 90 milliards d’euros de CA et l’e-commerce représenterait 6,5% de la consommation totale des ménages.

2. Tiré par le mobile, l'e-commerce aux États-Unis génèrera un chiffre d'affaires de 523 milliards de dollars en 2020, contre 335 milliards en 2015 selon une étude Forrester.

3. D’après Jack Ma, Alibaba compte franchir la barre des 1 000 milliards de dollars de chiffre d’affaires générés d’ici 2020. La même année, le marché chinois du commerce en ligne pourrait dépasser ceux des États-Unis, du Royaume-Uni, du Japon, de l’Allemagne et de la France réunis.

4. En Inde, le marché de la vente en ligne devrait passer de 3 milliards de dollars en 2014 à 50 milliards en 2020. D’après les chiffres de cette étude UBS, un nouveau marché de taille s’apprête donc à voir le jour !

5. Les commandes numériques B2B devraient croître de 30% d’ici 2020 pour représenter 25% du total des ventes entre professionnels en France, comme l’indique le rapport « Transition numérique et commerce BtoB » de la FEVAD.

6. 53% des ventes de détail en Europe seront influencées par le web en 2020 selon Forrester Research.

7. D’après E-Commerce Foundation, les marketplaces détiendront 39% du marché du retailing online.

8. En France, le secteur de l’habillement va connaître une croissance particulièrement forte pour peser 25 milliards de dollars en 2020 contre 15 milliards en 2015. Statistiqa a synthétisé ses prédictions sous la forme d’un graphique pour les grands secteurs de la vente de détail :

E-Commerce France en 2020

9. La part du e-commerce dans les ventes totales de luxe va doubler au cours des cinq prochaines années pour passer de 6% à 12% en 2020 d’après une étude réalisée par McKinsey et Altagamma.

10. Selon les prévisions de ContactLab et Exane BNP Paribas, le digital influencera 50% des ventes du marché du luxe d’ici 2020. En croisant ces deux prédictions, on réalise toute l’importance du cross-canal pour les e-commerçants du marché du luxe avec une part importante de consommateurs qui se renseignent en ligne avant d’acheter en magasin.

11. Un autre marché e-commerce en pleine mutation va énormément se développer : dans quatre ans, 20 % des achats de vin seront effectués sur Internet d’après les estimations de la Confédération des vignerons indépendants de France.

12. L’audience des sites e-tourisme proviendra à 50 % du mobile contre 38 % en 2015 selon KPMG.

13. D’après la même étude, les réservations effectuées sur mobile correspondront à plus d’un tiers des réservations en ligne contre 20 % en 2015.

14. D’un point de vue acquisition de trafic, le native advertising tirera son épingle du jeu et concentrera 52% de la pub digitale display en Europe selon Yahoo et Enders.

15. Pour finir, une prévision de Cisco annonce 5,5 milliards d’utilisateurs mobiles dans le monde en 2020 soit près de 70% de la population mondiale, contre 5,3 milliards de personnes équipées en électricité (63% de la population).

Les années à venir seront donc marquées par une croissance soutenue de la vente en ligne aux quatre coins du monde. Cependant la Chine, déjà leader mondial du e-commerce, devrait se détacher des autres grandes nations du commerce électronique notamment avec l’aide du géant Alibaba. Cette croissance fera aussi émerger de nouveaux marchés, notamment en Inde et en Afrique.

Sans surprise, l‘évolution des comportements d’achat donnera une importance encore plus grande au m-commerce, notamment dans l’e-tourisme. Enfin, des marchés comme le B2B et le luxe rattraperont en grande en partie leur retard en matière de commerce électronique. Ces prévisions vont-elles se révéler exactes ? Réponse dans quatre ans !

Actualités, B2B, B2B, Blog, E-Commerce, etourisme, HubSpot, M-commerce, retail, Retail, Tourisme et Voyage

CLIENT'S STORY

How Vodafone

increased click through rates by 94% with product feed emails

Download now
How Vodafone

Posted by Paul Le Padellec