Why-push-notifications-are-remarketing-trend-to-watch.png

Pourquoi les notifications push sont une tendance de remarketing à surveiller

Le remarketing est devenu un élément central des stratégies de marketing B2C mises en œuvre par les marques auprès des consommateurs, car il permet d'attirer de nouveau les visiteurs et d'augmenter les taux de conversion. Cependant, après la mise en place du règlement général sur la protection des données (RGPD, ou GDPR pour son acronyme anglais), les spécialistes du marketing ont des doutes sur l’efficacité du remarketing en tant que stratégie, en particulier parce que les e-mails constituent le canal le plus populaire. Quelques mois plus tard, le remarketing par messagerie électronique a-t-il survécu au nouveau règlement sur la protection des données, et comment peut-on ajouter d’autres canaux pour obtenir plus de résultats?

En bref, la réponse est simple, ni le remarketing en tant que stratégie, ni le remarketing par e-mail n'est mort. Bien que le RGPD a certainement changé la donne, il a également apporté de nouvelles opportunités et possibilités créatives, pouvant être utilisées par toutes les marques pour améliorer leurs performances actuelles. Analysons plus en détail les tendances du remarketing pour surveiller ce qui va se passer pendant le reste de l’année 2018.

Le sort du marketing par envoi d'e-mails après le RGPD

Les consentements pour figurer dans les listes de diffusion, les filtres anti-spam et les faibles niveaux d'engagement ont porté atteinte à la réputation de la messagerie électronique. Il est indéniable que la plupart des marques ont vu leur base de données de messagerie électronique diminuer considérablement depuis l'entrée en vigueur du RGPD, eMarketer suggérant que 60 % des clients ne veulent plus être inclus dans les listes de diffusion. Mais combien de ces abonnés perdus avaient réellement montré des signes d'engagement ou d'achat de produits avant de disparaitre ? Probablement très peu.

Bien que moins de personnes réagissent et participent aux campagnes de promotion des marques et bien que les réglementations soient certainement devenues plus strictes, ceci ne signifie pas la fin de l'envoi d'e-mails. En fait, c'est une occasion unique pour ne s'engager qu’avec les clients les plus précieux, les plus fidèles et les plus motivés. Depuis la mise en vigueur du RGPD le 25 mai, et malgré une baisse significative du nombre d'e-mails envoyés, Ve a constaté que les taux d’ouverture des e-mails se sont améliorés et que les taux de conversion se sont maintenus, montrant ainsi que l’envoi d'e-mails en masse ne garantit pas nécessairement de meilleurs taux de conversion. Ainsi, les marques devraient investir encore davantage dans l'envoi d'e-mails, mais de manière plus ciblée et plus personnalisée pour répondre aux attentes d’un public plus raffiné.

Cependant, le remarketing ne doit pas s'arrêter à l'envoi d'e-mails. D'autres canaux pourraient contribuer à combler l'écart afin que les marques puissent continuer à atteindre le même nombre important de consommateurs. Et c'est là que sont introduites les notifications push (aussi connues sous le nom « alertes instantanées »).

Qu'est-ce que le remarketing push?

Une notification push est un message délivré sur un appareil mobile ou de bureau. Les utilisateurs n'ont pas besoin de naviguer ou d’utiliser leurs appareils pour les recevoir et elles peuvent avoir plusieurs objectifs, comme par exemple, annoncer une vente flash ou rappeler aux clients des produits pertinents. Les notifications push Web sont un genre d'alertes instantanées destinées aux appareils de bureau. Basées sur le consentement, elles respectent le RGPD, mais elles n'exigent pas que les utilisateurs partagent des données sensibles telles que leur adresse électronique, ce qui en fait la méthode idéale pour atteindre un plus large panel de consommateurs. Elles exigent que le visiteur du site web accepte de recevoir les notifications, ce qui peut être fait à l'aide de messages convaincants et créatifs.

L'avantage des notifications push Web est que les clients peuvent les recevoir sur leur ordinateur même s’ils ne sont pas en train de naviguer sur votre site et même si leur navigateur n’est pas ouvert. Le remarketing par messagerie électronique exige que l’utilisateur soit actif et ouvre ses e-mails, mais les notifications push Web fonctionnent comme des alertes instantanées. Ainsi, les marques sont sûres d’être, à tout moment, présentes dans l’esprit de leurs clients, et pas uniquement au moment où le client décide d'acheter.

Une récente enquête de Ve auprès des consommateurs a montré que 4 personnes sur 5 ont décidé de ne pas figurer sur les listes d’adresses électroniques après l’entrée en vigueur du RGPD. Cependant, de récentes statistiques indiquent que 33 % des 18-34 ans consentent toujours aux notifications push Web; il n'est donc pas étonnant que ce canal soit devenu de plus en plus populaire au cours des derniers mois. C'est pourquoi nous le considérons comme étant une méthode de remarketing à surveiller.

Engagement via des canaux transversaux

Les consommateurs d'aujourd'hui s'engagent avec les marques via de plus en plus nombreux points de contact. Comme les acheteurs utilisant tous les canaux dépensent en moyenne 10 % de plus en ligne que ceux qui interagissent via un seul canal, les marques voulant optimiser leurs taux de conversion à travers plusieurs canaux ont ainsi l'occasion de réaliser des rendements mesurables en termes de conversions et de revenus. Et ce n'est pas tout ! En effet, chaque client est différent. Chaque personne aura des préférences différentes sur la manière dont les messages sont communiqués et sur le type de message perçu comme incitatif, et les marques devraient en tenir compte.

 

Nous avons montré que l'envoi d'e-mails reste un canal de remarketing efficace dans l'ensemble. Cependant, s'il est utilisé isolément, les marques ne pourront pas toucher le nombre maximum d’acheteurs potentiels et ne pourront pas recibler les clients potentiels les plus motivés navigant sur la toile. Les marques ne pourront tirer le meilleur parti du remarketing que si elles utilisent la messagerie électronique conjointement avec d’autres canaux.

Les notifications push Web peuvent transformer l'efficacité du remarketing, à condition que les notifications arrivent au bon moment, qu’elles soient pertinentes et qu'elles soient précises. Délivrées en temps réel, elles peuvent capter l'attention des clients, ce qui est le plus important. Les tendances à surveiller concernent non seulement les notifications push, mais également les alertes SMS (identifiées à tort comme un canal de marketing périmé), car elles ont encore un rôle à jouer. Comme il y a de plus en plus de clients utilisant leurs appareils mobiles lors de leurs déplacements (plus de 13 % des conversions en achat se font via un appareil mobile au début ou à la fin de la transaction), il est essentiel d’entrer en contact avec le consommateur d’abord sur son appareil mobile préféré. Les alertes SMS ajoutent une autre couche de remarketing en ciblant les clients en déplacement à l'aide de messages brefs et ciblés.

 

La cohérence est essentielle

Quels que soient les canaux de remarketing utilisés par votre marque, la clé de toute stratégie de remarketing est la cohérence. Ça ne sert à rien d’utiliser plusieurs canaux si les messages que vous délivrez sont fragmentés et déconnectés. Pour vraiment engager les clients qui ont visité votre site et pour les inciter à poursuivre leurs achats, vous devez délivrer les mêmes messages et offrir la même expérience de connexion sur l'ensemble de vos canaux de remarketing.

Trop souvent, les différents canaux opèrent en vase clos, en raison d'un manque de communication entre les différentes équipes qui gèrent chaque canal ou en raison d’un manque d'intégration entre les technologies utilisées par chaque canal. Les marques doivent se concentrer sur l'exploitation des données concernant les consommateurs pour délivrer le message correct et le plus pertinent à chaque client, en optimisant la technologie pour connecter les canaux de diffusion de ces messages et en créant un environnement favorable pour l'équipe chargée de mettre en œuvre la tactique adoptée.


Les réactions jusqu’à présent suggèrent que le remarketing survivra aux conséquences du RGPD, la valeur d’un consentement offrant aux marques une occasion importante pour lancer des campagnes publicitaires par messagerie électronique visant leurs clients les plus engagés. Malgré tout, les marques ne doivent pas sous-estimer l’intérêt de développer leurs campagnes de remarketing en englobant d'autres canaux, sur plusieurs appareils. Les notifications push Web et les alertes SMS ne représentent que deux des canaux à fort potentiel que les marques pourraient utiliser pour attirer de nouveau les clients, pour augmenter les conversions (décisions d’achat) et, finalement, pour augmenter les revenus en ligne.

Vous voulez en savoir plus sur la façon dont les notifications push Web pourrait stimuler votre campagne de remarketing? Inscrivez-vous pour être le premier à entendre parler de toutes les mises à jour concernant notre dernière solution de remarketing.

Remarketing

Solution

Notifications push

Inscrivez-vous pour être le premier à entendre parler de toutes les mises à jour concernant notre dernière solution de remarketing

Nous contacter
Notifications push

Posted by Emily Atkinson