Commencer
S'identifier

Les tendances de la vidéo programmatique en 2017

  • Home
  • Les tendances de la vidéo programmatique en 2017

À la fois efficace, rentable et doté d’une bonne capacité de ciblage, le programmatique a révolutionné l’achat et la vente d’espace publicitaire en ligne.

Le display programmatique a longtemps été le cheval de bataille des publicitaires, mais un nouveau format monopolise aujourd’hui l’attention : la vidéo programmatique. Très appréciée des internautes, la vidéo est à son apogée : il n’est donc pas étonnant de voir les publicitaires se tourner vers ce format.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2014, la vidéo programmatique représentait 0,73 milliards d’euros des dépenses publicitaires aux US contre 7,23 milliards d’euros en 2016, soit une augmentation de plus de 800% en deux ans. Mise à part cette importante envolée des dépenses, quelles sont les tendances de la vidéo programmatique cette année ?

Vidéo Programmatique

La vidéo programmatique et le mobile

Aujourd’hui, les consommateurs n’ont pas seulement un attrait particulier pour la vidéo. Ils utilisent aussi de plus en plus leur mobile pour se connecter. En octobre 2016, l'Internet mobile dépassait pour la première fois l'Internet fixe dans le monde ! Il est donc logique qu’un format publicitaire vidéo fasse son apparition sur mobile.

Selon le rapport annuel de PwC (Global Entertainment and Media Outlook), le revenu généré par la publicité vidéo augmentera de 3,54 milliards de dollars à 13,3 milliards de dollars en 2020, soit un taux de croissance annuel moyen de 30%. La vidéo sur mobile deviendra alors le premier canal publicitaire en ligne.

La vidéo programmatique et le native

La croissance de la vidéo programmatique est aussi liée à l’extension de ses formats. En 2017, c’est la publicité native qui devrait tirer son épingle du jeu. Celle-ci répond en effet à deux problématiques majeures de l’industrie de la pub en ligne.

La première réside dans l’augmentation de l’usage des adblockers qui a causé de nombreux problèmes aux éditeurs et aux annonceurs. Or, la publicité native est un format qui n’est pas impacté par les bloqueurs de publicité. Le second concerne les standards publicitaires de l’expérience utilisateur qui ont évolué rendant intolérable la diffusion de publicité comme il était possible de voir il y a 10 ans. Cependant, la publicité native est conçue pour intégrer de manière fluide le contenu d’une page web et se démarque par son aspect user-centric. La combinaison de ces deux avantages fait de la publicité native vidéo un format qui risque d’être particulièrement utilisé en 2017.

Vidéo programmatique

La vidéo programmatique interactive

Toute marque devrait être à la recherche de nouvelles méthodes originales pour engager son audience, et cette année, la publicité vidéo interactive devrait être un format différenciant. En impliquant l’internaute dans des décisions et des actions à réaliser au sein même des vidéos, la vidéo interactive est une expérience forte, engageante et qui constitue même une aide à la conversion.

De grandes marques comme Facebook, Skittles et Gatorade ont déjà adopté ce type de format publicitaire. Depuis peu, le format se démocratise et de petites marques peuvent également utiliser la vidéo interactive pour engager leurs communautés, générer des leads et améliorer leur notoriété.

[embed]https://www.facebook.com/Gatorade/videos/10153532746098864/[/embed]

 

On peut facilement transposer ce type de publicité au e-commerce en créant un scénario décalé et original mettant en avant les produits lors des séquences et laisse place aux visuels fixes et lorsque l’internaute est invité à swipper avec son doigt l’écran.

La vidéo programmatique et la géolocalisation

L’efficacité de la publicité programmatique atteint ses limites de ciblage si elle n’est pas couplée à une DMP. Avec une DMP riche en données utilisateurs, les publicités peuvent être personnalisées individuellement pour chaque prospect, assurant ainsi un engagement immédiat et pertinent. Les données les plus couramment exploitées sont l’âge, les centres d’intérêts, la profession et la localisation de l’utilisateur.

Le critère de la localisation est particulièrement intéressant pour faire de la publicité mobile géolocalisée en temps réel. Au cours de l’année 2016, l’utilisation de ce type de publicité est passé de 5% à 17% entre Q2 et Q4. Cette tendance va se poursuivre, les consommateurs en ligne étant de plus en plus ouvert à la publicité ciblée grâce à la data offrant une expérience moins intrusive et plus personnalisée à l’internaute.

Avec une croissance rapide, une diversification de ses formats et de ses utilisations, le programmatique vidéo séduit de plus en plus les annonceurs et façonne l’avenir de la publicité en ligne.

Increasing Traffic, HubSpot, Blog, Actualités

Posted by Maxime Defas

Comments

Search