Commencer
S'identifier

#Vivatech17 dessine la vente en ligne de demain

  • Home
  • #Vivatech17 dessine la vente en ligne de demain

Le salon VIVATECH, attendu par tous les mordus de nouvelle technologie, s’est déroulé du jeudi 15 au samedi 17 juin dernier avec pour fil rouge la réalité virtuelle et intelligence artificielle. Facebook est l’un des pionniers de cette transition technologique, notamment grâce à ses chatbots. Nous vous proposons aujourd’hui un compte-rendu des dernières innovations du réseau social sur ces sujets d’avenir, et une mise en perspective de la place du e-commerce au milieu de ces nouvelles technologies.

La performance de Facebook à Vivatech

Facebook était donc présent lors de ces trois jours de salon à la fois physiquement avec un stand haut en couleur, mais aussi à travers de nombreuses prises de paroles sur son utilisation de l’IA au service des marques.

Une étude menée par Botnation Ai a démontré que sur 108 marques contactées sur Messenger, seulement 22 ont répondu sous 24h et 6 dans l’heure. De plus 63% des marques annoncent répondre dans la journée alors que seulement 14,5% respectent ce délai. La mise en place d’un chatbot est donc devenue une priorité et un enjeu stratégique en termes de relation client.

Facebook a mis sa technologie en avant sur le salon à travers un « botrista » ayant pour objectif de prendre votre commande de café en quelques clics. Le principe est simple, il suffit de scanner le bot (comme un QR code) depuis Messenger et de vous laisser guider par l’intelligence artificielle. Ainsi, vous pouviez choisir le type de boisson que vous souhaitiez déguster, le type de lait ainsi qu’une saveur supplémentaire pour les Cappuccinos.

Facebook chatbot

Une expérience totalement gratuite et très bien pensée ! On peut se demander si Starbucks ne pourrait pas s’inspirer de ce procédé pour gagner encore plus de temps dans ses prises de commandes. En y intégrant un module de paiement, cette fonctionnalité pourrait bien se retrouver dans plus d’une chaîne de café/restaurant.

Facebook chatbot_2

Du côté des chatbots, Facebook est donc en pleine expansion et devrait imposer d’ici 2020 ce système de discussion instantanée dans de nombreux secteurs d’activité.

En ce qui concerne la réalité virtuelle, Facebook souhaite aussi aider les marques à donner une nouvelle dimension à leur relation client. Bien plus poussée et personnalisée, les clients pourront discuter avec un avatar ou une personne réelle grâce à ce procédé. Un moyen donc de mettre fin aux discussions claviers et d’intégrer un échange plus proche de la réalité entre marque et client.

L’innovation dans le retail et l’e-tourisme

Au cours du salon, Carrefour a affiché ses ambitions en matière de logistique avec une volonté de rendre transparente l’ensemble de sa SupplyChain grâce à une application mobile. Testée en Chine, elle permet à l’entreprise de suivre la commande du client en un regard depuis l’achat en ligne jusqu’à la réception par le client, et de s’assurer de la qualité de la livraison.

Carrefour Supplychain

Récemment, l’enseigne a montré sa volonté de booster son activité e-commerce avec Pikit, une scannette connectée permettant aux consommateurs de créer rapidement une liste de course des produits qu’ils n’ont bientôt plus en stock. À l’image des Dash Button d’Amazon, Carrefour empreinte la voix du e-commerce en un clic (en un scan).

Dans le domaine de l’e-tourisme, le stand d’Air France proposait aux voyageurs dans l’âme de s’évader quelques minutes à bord d’une cabine qui transportait l’individu au cœur d’un voyage en classe Business. Équipé d’un casque audio et de réalité virtuelle, l’utilisateur était transporté en plein cœur de la prestation accordée aux voyageurs en classe business. Ainsi depuis l’embarquement jusqu’à l’expérience de vol, l’e-voyageur découvrait l’ensemble des services proposés par la compagnie. Une façon plutôt efficace d’avoir un avant-goût de la qualité de service d’Air France et d’inciter les sceptiques à investir dans un billet en classe business.

Airfrance

L’e-commerce était donc bien présent à Vivatech et a montré de quoi serait fait le futur des transactions en ligne, avec pour mots d’ordres : digitalisation, intelligence artificielle et réalité virtuelle.

 

 

E-Commerce, M-commerce, HubSpot, Blog, retail, VIVATECH17, Actualités, e-tourisme, Tourisme et Voyage

Posted by Maxime Defas

Comments

Search

Popular Posts